Les premières réactions de l'équipage sur la fin de tentative de Trophée Jules Verne
Parti de Ouessant le 10 janvier dernier, l’équipage du Maxi Edmond de Rothschild met fin ce vendredi 22 janvier à sa tentative de record sur le Trophée Jules Verne après douze jours de mer intenses et riches en enseignements. C’est avec beaucoup de déception et forcément quelques regrets que ce tour du monde s’achève. Une déception légitime tant les efforts fournis par les six marins sur cette première partie de parcours planétaire méritaient bien plus, et des regrets car Franck Cammas, Charles Caudrelier et leurs quatre équipiers ont prouvé sur cette magnifique descente de l’Atlantique qu’ils étaient parfaitement dans le bon tempo. D’autant que les prévisions météorologiques des prochains jours leur souriaient… L’histoire ne s’écrira malheureusement pas cette année, mais cette expérience est loin d’être finie comme le laissait penser Charles Caudrelier, l’un des co-skippers du géant de 32 mètres.
Infos Trophée Jules Verne 

Les chiffres à retenir : 

Franchissement de ligne : le 10 janvier 2021 à 2h 33' 46'' 
Passage de l'équateur : le 15 janvier 2021 à 15h 48’ 32’’, en 5 jours 13 heures 14 minutes et 46 secondes
Passage du cap de Bonne Espérance : le 21 janvier 2021 à 12h27’46’’, en 11 jours 9 heures et 53 minutes (nouveau temps de référence)
Passage du cap Aiguilles : le 21 janvier 2021 à 16h37’53’’, en 11 jours 14 heures et 03 minutes (nouveau temps de référence)

Équipage Maxi Edmond de Rothschild : 

Franck Cammas et Charles Caudrelier, skippers 
David Boileau, régleur N°1 
Erwan Israël, barreur régleur 
Morgan Lagravière, barreur régleur 
Yann Riou, régleur équipier média  

Marcel van Triest, routeur météo 
Yann Eliès, équipier remplaçant  

Les contenus figurant sur ce site sont protégés par le droit d'auteur.
Toute reproduction et représentation sont strictements interdites.

Pour plus d'informations, consultez la rubrique mentions légales.
Saisissez au moins 4 caractères...