Envoyer cette page à un ami






Retour aux actualités 20 octobre 2015

Dérives foil, comment ça marche ?

Transat Jacques Vabre Mono60 Edmond de Rothschild Sébastien Josse

Elles sont l'une des grandes nouveautés de cette 5e génération de monocoques Imoca. Depuis leur apparition, les dérives foil font couler beaucoup d'encre et déchaînent les passions... Il y a en effet les sympathisants et les opposants à ces nouveaux appendices qui, de par leur forme, font immanquablement penser aux moustaches d'un illustre peintre espagnol. Évolution architecturale incontestable, les dérives foil sont malgré tout un pari audacieux pour ceux qui ont choisi d'en doter leur monture.

 

Principe et actions des dérives foil en 3D
L'innovation est dans l'ADN du Gitana Team. Alors quand les architectes nous ont proposé ces nouveaux appendices, il n'était pas envisageable de passer à côté même si à ce stade, il y a encore des incertitudes sur leur efficacité. Ces dérives foil restent expérimentales mais nous sommes partis dans cette voie, conscients de cela. Nous savons que, sur le papier, il y a des gains assez conséquents à certaines allures mais aussi des pertes à d'autres. C'est donc une histoire de compromis et nous ne nous interdisons pas de revenir en arrière ou de faire évoluer les formes des dérives selon les résultats de nos navigations. Schématiquement, le bateau est moins performant aux allures serrées (vent de face, près), mais dès que c'est un peu plus ouvert (reaching, travers, portant) et que le foil entre en action c'est vraiment efficace et le différentiel peut aller jusqu'à 2 nœuds. Le Mono60 Edmond de Rothschild est donc vraiment typé pour le Vendée Globe, il est optimisé pour faire des courses où il y a 80 à 90 % de portant et très peu de près. La Transat Jacques Vabre, avec un long golfe de Gascogne au près, peut ne pas être du tout à l'avantage des nouveaux bateaux, d'autant que les bateaux des précédentes générations sont particulièrement bien optimisés et menés par des concurrents très affûtés. Sébastien Josse Skipper Edmond de Rothschild

 

Foils en navigation : Le bureau d'études vous en dit plus
Partager cet album photo






Articles suggerés